SHEEWACK JOHN - WW1

SHEEWACK JOHN
1ERE GUERRE MONDIALE

 

sheewak-john-3.jpg

A reçu la Médaille de guerre britannique et la Médaille de la victoire, a été tué au cours

de la bataille de Cambrai, au nord de la France, le 20 novembre 1917. Shiwak, un chasseur et trappeur d’origine inuite de la communauté de Rigolet, au Labrador, était tireur d’élite et éclaireur au sein de la compagnie « F » du 1er régiment de Terre-Neuve-et-Labrador. Shiwak s’est distingué en tant que tireur d’élite expert alors qu’il servait sur les premières lignes. Un officier non identifié aurait dit de Shiwak qu’il était le meilleur tireur d’élite de l’armée britannique. Le capitaine R.H. Tait, du régiment de Terre-Neuve-et-Labrador, a indiqué que le caporal suppléant de 28 ans était « un grand

favori auprès de tous les grades, un excellent éclaireur et observateur, un bon ami et un collègue fiable ». Shiwak attribuait ses qualités de tireur à son expérience de la chasse au phoque, où il observait les eaux afin de tirer sur les phoques dès qu’ils surgissaient

pour respirer. Il est mort au combat à la suite de blessures causées par des éclats d’obus, à l’âge de 28 ans. Son collègue de la brigade « F », le soldat Frederick Freida, de la communauté éloignée de Hopedale au Labrador, a été plus chanceux. Il a pu retourner chez lui. En 1951, à l’âge de 55 ans, le soldat Freida a décidé de servir son pays à titre de Ranger canadien dans l’Arctique.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site