scout apache

LES SCOUTS APACHE

scout-apache.jpg

PÉRIODE D’ACTIVITÉ

1860 –1947

BATAILLES

Guerre contre les Chiricahua, Guerre contre les Navajos, Guerre contre les Yavapai, Guerre contre Victorio, Guerre contre Géronimo, Guerre des frontières.

COMMANDANT

George Crook, albert Sieber, Tom Horn

Les scouts apaches sont les plus connus de l’histoire du far west, présent dans chaque film western et pour cause : ils servirent de 1860 a 1947, furent présent dans chaque engagement de l’Armée américaine et nombre d’entre eux furent décorés pour bravoure au combat.

Il est important de noter que les Apaches étaient constituer de plusieurs bandes distinctes, ayant la même culture mais pouvant se révéler être ennemie. Un apache de l’Ouest pouvait donc combattre un apache de l’Est. Voilà pourquoi l’armée utiliser les scouts apaches par bande distincte.

 

Les Tontos Apaches furent dirigés par le Général Crook tandis que les Chiricahuas étaient sous le commandement du lieutenant Gatewood. Les apaches de Warm springs sous le commandement du lieutenant Britton Davis et les Mescalero sous le commandement du major Vanm Horn. On utilisait ainsi une bande d’apache pour pouvoir en traquer une autre. Les chefs apaches Geronimo et Nana furent ainsi capturés grâce à l’aide d’Apaches.

 

Les apaches Mescalero ont servit l’armée durant la guerre contre les navajos en 1863 – 1864. l’une des dernières batailles eues lieu le 4 janvier 1864 le long de la rivière Pecos au Nouveau Mexique. Quand une bande de 100 navajos s’enfuya de la réserve de Bosque Redondo, l’agent indien engagea 60 scouts mescaleros pour les poursuivre. Quand le combat commença, les navajos réalisèrent qu’ils ne pouvaient fuir sans leur approvisionnement, ils prirent donc une position défensive et repoussèrent les scouts mescaleros. L’arrivée de la cavalerie américaine poussa les navajos à fuir sans leur approvisionnement en laissant derrière eux 40 morts et 25 blessés. Aucun soldat ou scout mescaleros ne fut tués ou blessés. Deux semaines plus tard, le Colonel Kit Carson, aidés des scouts Mescaleros, parvint à capturer les fuyards et mettre fin a la guerre contre les Navajos.

En 1870, le Général George Crook introduit l’idée d’enrôler des compagnies entières de Scouts. La majorité de ces Scouts étaient des apaches divisés en deux compagnies mais il recruta également des navajos, des pimas, des yaquis, des opatas, des papagos, des walapais, des yavapais et des paiutes.

Ces unités combattirent les apaches de l’Ouest et les Yavapai en Arizona.

Durant la campagne du bassin tonto en 1872, Crook déploya ces scouts a la bataille de Salt river le 28 décembre. Plus de 100 Yavapai et Tonto s’étaient réfugier dans des grottes autour de la rivière Salt. Avec 130 hommes de cavalerie et 30 scouts, Crook attaqua les grottes, tua 76 ennemis et en captura 34. il réussit le même exploit a Turret Peak le 27 mars 1873 où 57 Yavapais et Tonto furent tués. Sur ces deux engagements, seulement un seul soldat américain fut tué grâce au concours des scouts.

A la suite de la reddition de Geronimo en 1886, les scouts apaches devenaient moins utiles et leur nombre fut donc réduit à 50 hommes en 1891. en 1915, il n’en resta que 24.

Après l’attaque de Pancho Villa a Columbus, Nouveau Mexique en mars 1916, le Général John J Pershing fut charger de mener une expédition punitive au Mexique pour capturer ou tuer Villa. Pershing autorisa l’enrôlement de 17 nouveau Scout Apache. Pancho Villa et ses rebelles se réfugient dans la région de Chihuhua au Mexique quand le Général Pershing traversa la frontière. La région parsemée de désert et de canyon formait un obstacle majeur a l’avancée de l’armée de Pershing mais pas pour ses Scouts. Les Scouts furent diviser en deux groupes et rencontra à plusieurs reprises des escarmouches. Il utilisèrent à plein régime leur capacité à traquer Villa et ses rebelles. L’utilisation des scouts permis a Pershing de se rendre jusqu’au cœur du Chihuahua, d’occuper une partie du territoire et de combattre les troupes mexicaines.

Les scouts engagèrent une force ennemie de 150 hommes le 5 mai 1916. durant la bataille qui dura une demi-heure, 61 mexicains furent tués et 70 autres furent capturés. 

Après la fin de l’expédition punitive en 1917, la moitié des scouts apaches furent renvoyer à la vie civile. Les 22 scouts restant servirent les forces armées et continuèrent à combattrent les Mexicains dans les années 1920. le dernier scout, un apache, fut officiellement démobiliser en 1947.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×