Les Anciens Combattants Amérindiens et Vétéran Autochtones Canadiens.

guerre hispano americaine

1898

 

 

 

 

Saw dessin titre

1 317 Engagés.

23 Morts en service.

 


 

Pendant la guerre hispano-américaine, quelques efforts furent faits pour organiser des unités Amérindiennes, mais aucunes ne réussies. William cody, mieux connu sous le nom de Buffalo Bill, a offert d'organiser des unités d'Indiens pour servir à Cuba, tout comme richard henry pratt, le fondateur de l'école de Carlisle .

Bien qu'aucune de ces unités proposées n'aient été réellement formées, un certain nombre d'Indiens s'enrôlaient dans le premier régiment de volontaires de Theodore Roosevelt, que l'on connaît populairement sous le nom de Rough Riders.. Bien qu’étant pas fan de l'homme rouge, Roosevelt a néanmoins fait l'éloge de ses cavaliers indiens parce qu'ils ont montré ces qualités martiales qu'il admirait: «nous avons un certain nombre d'indiens», écrivait-il à henry cabot lodge en mai 1898, ils sont d’excellents coureurs et semblent être de très bons camarades ».

 

saw.jpg

Un de ces bons camarades était william Pollock, un pawnee. Eduqué à l'institut de Haskell dans le Kansas, Pollock était un artiste autodidacte dont le travail fut exposé plus tard à l'institution du Smithsonian. Selon Roosevelt, qui écrivait au sujet de ses cavaliers indiens dans son livre de 1899, ‘’The Rough Riders’’, Pollock était ‘’un des meilleurs soldats du régiment et parmi les hommes que je remarquais comme les chefs et toujours le plus proches de l'ennemi’’. Lorsque le régiment fut dissous après la guerre, Roosevelt lui aurait dit: «Pollock, vous êtes l'un des hommes les plus courageux de mon régiment. Je ne pouvais pas souhaiter un meilleur soldat. J'aurais aimé plus de pawnees comme vous ».

 

Vers la fin des années 1890, les femmes indiennes entrent progressivement dans les forces armées en tant qu'infirmières. Les ‘’ Daughters of american revolution hospital corps’’ ont recrutés quatre religieuses Lakota, Susan Bordeaux (la Révérende Mère M. Anthony), Ella Clark (la Révérende Sœur M. Gertrude), Anna B. Pleets (la Révérende Mère M. Bridget) et Joséphine Two Bears (la Révérende Sœur M. Joseph) de la Congrégation des Soeurs Américaines de Fort Pierre, Dakota du Sud. Bien qu'ils n'aient pas reçu d'enseignement médical officiel, ils avaient reçu une formation pratique dans les foyers et les hôpitaux sous la tutelle du révérend Francis Craft depuis 1895. Lorsque la guerre avec l'Espagne commença au printemps de 1898, Craft offrit les quatre religieuses au ministère de la Guerre pour servir d'infirmières.

 

sioux-nurse-saw.jpg

×