Créer un site internet
Les Anciens Combattants Amérindiens et Vétéran Autochtones Canadiens.

expedition de la riviere rouge

1870 - 1877

 

Uscw dessin titre

140 ENGAGÉS.

Aucun MORTS EN SERVICE


 

 

L’adoption de la loi du Manitoba incorporait la Terre de Rupert dans la Confédération et instituait des lois et des règlements qui assuraient les droits et les pratiques des familles métisses dans la nouvelle province.

Sous le commandement du colonel Garnet Wolseley, officier de l’armée régulière britannique, l’expédition de la Rivière Rouge fut dépêchée d’Ottawa à Fort Garry (aujourd’hui Winnipeg) sur l’ordre du gouvernement fédéral afin de rétablir l’autorité de la Couronne. Des Mohawks, des Cris des Plaines et des Cris des Marécages, ainsi qu’un fort nombre de Métis du Québec et de l’Ontario, firent partie des quelque 400 civils engagés pour transporter les troupes et leur équipement.

La présence et la participation de passeurs et de voyageurs autochtones expérimentés fut

absolument essentielle à la réussite de ce long voyage.

En termes de logistique, ce fut un triomphe : le corps expéditionnaire, composé de quelques 400 réguliers britanniques et de 700 miliciens, de leur équipement et de leurs provisions, couvrit la distance qui sépare Collingwood (sur la baie Géorgienne) de Fort Garry sans perdre un seul homme et après avoir traversé 47 portages et franchi, en rivière, plus de 130 kilomètres de rapides.

Le corps expéditionnaire était divisé en 21 « brigades » de quelque 50 hommes. Chaque

embarcation transportait de 10 à 12 soldats et d’un voyageur à la proue et l’autre à la barre. On comptait aussi trois canots de maître et plusieurs petits canots d’écorce manoeuvrés par des voyageurs.

À l’arrivée du corps expéditionnaire à Fort Garry, une troupe de cent guerriers Cris (Cris des Marécages), sous les ordres de leur chef Henry Prince, fils de l’ex-chef Peguis, attendaient Wolseley pour l’aider à rétablir l’autorité de la Couronne. Celui-ci déclina l’offre d’un contingent aussi considérable, mais à l’hiver suivant Prince détacha une équipe de douze guerriers pour monter la garde à Lower Fort Garry. Presque quinze ans plus tard, Wolseley allait se souvenir de Prince et faire appel à ses services lors de l’expédition du Nil.