Les Anciens Combattants Amérindiens et Vétéran Autochtones Canadiens.

Cherokee Code Talker.

EN SERVICE : 40 Enrôlés

Service:  Dans le 119th infantry, 120th infantry, 142nd infantry - En Europe - 1ere et 2eme Guerre mondiale.

 

Durant la seconde battle de la Somme en aout et septembre 1918, une unité américaine se battait au côté des britanniques. Parmi eux, le capitaine John W Stanley du 105th Field Signal Bataillon.

 

Après la bataille, lors d’une réunion du quartier général le 7 octobre 1918, constat fut fait que les Allemands parvenaient à écouter les ordres envoyés, perdant ainsi tout effet de surprise de la part des Américains. Le 8 octobre, le Capitaine John W Stanley proposa lors d’une réunion des officiers du signal corps d’utiliser les Cherokees au sein du 119th et 120th infantry, tous originaire de Caroline Du nord, afin de transmettre les ordres dans leur langue naturelle. 
Le lendemain, 9 octobre 1918, des soldats Cherokees furent placés derrière chaque téléphone de Compagnie et brigade présente sur le front de la Somme. Le 12 octobre, après trois jours de ce nouveau système, un officier Allemand capturé demanda ; ‘’ Messieurs, nous avons dans notre unité des officiers qui savent parler toutes les langues du monde, mais aucun n’a pu comprendre la langue que vous avez utilisé ces derniers jours. Messieurs, pouvaient vous me dire quelle sorte de langue est-ce ?’’

 

Aucun officier Américain en place ne répondit à l’allemand, se contentant uniquement de rire. 
Du 9 au 12 octobre 1918, dans la Somme, un nouveau système de code venait d’être créé. Les premiers Code talkers de l’histoire, sont des Cherokees de la Caroline du Nord au sein du 119th et 120th Infantry.

 

 

Le cas de ADAIR George est particulier. La liste officielle des Code Talkers est établie par le Département de la défense américaine. Ils ont pris un soldat du 142nd Infantry, unité très connue pour son nombre d’amérindiens et lui ont attribuer le titre de Cherokee Code Talker. Sauf qu’il est impossible de savoir sur quels documents ou informations ils se sont basés pour cela.

Or, le 142nd n’a pas servis durant la 2nd bataille de la Somme, là où les Cherokees Code Talkers se sont illustrés, il se peut donc qu’il ne soit pas réellement un Code Talker. Nous le laissons dans la liste jusqu’à trouver plus d’informations.

 

Concernant le cas de NIGH Charles et son service durant la 2eme guerre mondiale, nous savons uniquement il a servi au sein du Corps des Marines.

 

LA LISTE DES CODE TALKERS
(KIA) = mort en service                                (A) = Soldat décoré

 

 

1ere guerre mondiale   2eme guerre mondiale
     
ADAIR george (1490079 )     NIGH charles (2503614 )  
LOCKLEAR alfred H (1319175 )      
LOCKLEAR martin (1321191 )      
CROW ute (1316102 )      
LOWERY john f (1317115 )  
LOWERY thomas c (1329453 )  
LOWRY leo t (1319644 )    
STONEBURNER william (93953 )  
   

 

 

×